Les fleurs du bonheur

Les fleurs du bonheur

Lorsque le stress nous submerge, nous avons tous ce même réflexe de prendre le large pour une balade ou un séjour à la campagne afin de retrouver la sérénité. Mais pourquoi avons-nous ce besoin vital d’être entouré de nature pour nous ressourcer ? Cette question a amené des chercheurs à s’intéresser à l’influence du monde végétal, et plus particulièrement des fleurs, sur nos comportements. Et les résultats vont vous étonner !

Les fleurs diminuent le stress

Recevoir un bouquet de fleurs fait toujours plaisir : on s’enthousiasme pour ses couleurs, ses odeurs, l’harmonie de ses formes… Mais outre leurs atouts esthétiques, plusieurs études démontrent que la simple présence de fleurs permettrait de diminuer les symptômes liés au stress. Ainsi, le rythme cardiaque se fait plus lent de façon quasi-immédiate lorsqu’un individu est entouré de fleurs, et le taux de sudation de son corps diminue. En plus de leurs capacités dépolluantes (voir notre article « Les plantes dépolluantes  »), la simple présence de végétaux contribuerait de manière significative à notre bien-être ! D’autres expériences réalisées dans des écoles ont montré que cette diminution du stress s’accompagne également d’une meilleure capacité de concentration

Des effets bénéfiques sur la santé…

Fleurs du bonheur
Offrir des fleurs à un convalescent permet de lui redonner courage… mais pas seulement. D’après certaines études réalisées dans le milieu hospitalier, lorsque des végétaux sont présents dans la chambre, le séjour post-opératoire du malade est plus court. Il dit ressentir moins de douleurs et sa capacité de récupération est plus rapide. Par ailleurs, dans le monde du travail, les arrêts maladie seraient moins fréquents lorsque les bureaux sont fleuris… De quoi réjouir tout le monde !
Fleurs du bonheur

… et les relations sociales !

Messieurs, pensez à offrir plus souvent des fleurs à votre chère et tendre : des chercheurs ont montré que leur simple proximité contribuait à vous rendre plus séduisants à leurs yeux ! Et l’effet va au-delà des rapports de séduction : en présence de fleurs, le jugement que nous portons sur une personne serait plus positif. Les fleurs faciliteraient ainsi les rapports sociaux, et créeraient davantage de bonheur et d’interactions entre les individus…
 
Les explications sur ces phénomènes en sont encore à leurs prémices. Processus culturel ou prédisposition biologique… la représentation que nous avons des fleurs se répercuterait sur notre environnement et nos émotions. Ce qui est sûr, c’est que les fleurs agissent de manière bénéfique sur notre subconscient et améliorent notre bien-être. Alors, couvrons-nous de fleurs !

Dans le magazine Cerveau & Psycho (mai/juin 2010 – n°39), découvrez un article complet et très intéressant de Nicolas Guéguen (enseignant-chercheur en psychologie sociale à l’Université de Bretagne-Sud) retraçant les différentes études menées sur le pouvoir des fleurs.
Site internet : www.cerveauetpsycho.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire