Les fleurs de printemps côté jardin

Les fleurs de printemps côté jardin

Après de longs mois d’hiver, la nature s’éveille tout en douceur. Premiers témoins du retour des beaux jours, les fleurs de printemps colorent champs et jardins pour notre plus grand bonheur. Mois du renouveau, Mars et avril offrent l’opportunité, pour tous les amateurs de plantes et de fleurs, de dépoussiérer le matériel de jardinage et profiter des premiers rayons d’un soleil printanier.

Les bulbes de printemps

Les plus populaires sont les tulipes, les narcisses, les amaryllis ou les jacinthes. Pour obtenir une floraison printanière, les bulbes doivent être mis en terre de septembre à décembre dans des endroits ensoleillés ou semi-ombragés. Le sol doit être bêché, débarrassé de ses cailloux et enrichi de tourbe, voire de sable. En pot, dans une jardinière comme en pleine terre, l’arrosage peut être régulier même après la floraison. Les fleurs fanées sont à couper à mi-hauteur des tiges.
Cerisier en fleurs

Les arbres à fleurs

Les plus courtisés sont le marronnier, le magnolia, le pommier, le lilas et le cerisier. Ce dernier peut atteindre jusqu’à 12 mètres de hauteur selon la variété. Comme la plupart des arbres à fleurs printanières, le cerisier apprécie une exposition ensoleillée, à l’abri du vent, dans un sol neutre à calcaire, riche et bien drainé. Le lilas peut quant à lui être semé ou replanté au printemps sur tout type de terrain. Sa floraison sera plus spectaculaire s’il est isolé et qu’il profite pleinement des rayons du soleil.

Les annuelles… ou bisannuelles

Elles savent se faire désirer ! Mais la floraison de la giroflée, du murailler, de l’herbe aux écus ou de la monnaie du pape n’en est que plus belle. Bien qu’il se montre parfois envahissant, le myosotis reste est une star de nos jardins occidentaux au printemps. Sa plantation se prépare cependant en pépinière dès le mois de mai avant d’être repiqué à l’automne. Il est également possible de le planter au printemps, dans un sol humide et semi-ombragé, en aidant sa croissance avec de l’engrais.

Les arbustes à fleurs

De très nombreux arbustes surprennent par leur étonnante floraison au printemps : l’aubépine, l’azalée, l’églantier, le genêt, le groseillier ou le rhododendron, pour ne citer que les plus répandus. Si l’azalée a la particularité d’être disponible chez le fleuriste une bonne partie de l’année, elle reste considérée comme un arbuste à floraison printanière. Friande d’engrais et de terre de bruyère, elle aime l’ombre autant que le soleil. Sa plantation comme son rempotage s’effectue au printemps.
Clématite en fleurs

Les grimpantes printanières

Au banc des favorites figurent la clématite et la glycine. La première aime avoir les pieds à l’ombre et la tête au soleil. Facile d’entretien, la clématite se plante ou se rempote au printemps. Certaines variétés fleurissent jusqu’en été et peuvent atteindre jusqu’à dix mètres de hauteur. La glycine demande en revanche plus d’attention : un sol riche, du soleil et de l’humidité. Si cette grimpante va mettre quelques années à s’installer, elle peut atteindre jusqu’à 30 mètres de long.

Les vivaces printanières

Anémone, calla, pâquerette, pivoine, primevère ou véronique, ces demoiselles sont nombreuses à fleurir à la première apparition du soleil printanier. La plus spectaculaire reste sans aucun doute la pivoine, qui est une favorite des compositions florales de mars jusqu’au mois de mai. Au jardin, la pivoine se plante à la fin de l’été dans une terre fertile et bien drainée, dans un emplacement ombragé. Bien entretenue, la plante peut atteindre 80 cm de hauteur et sa floraison va s’amplifier d’année en année.
 
 
-> Découvrir les Tendances florales Interflora et une nouvelle collection de bouquets de printemps.

VU CHEZ INTERFLORA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  1. Alicia

    Très intéressant, merci!

  2. Marino

    Excellent article sur les fleurs, photos magnifiques!

  3. isa

    ce blog est tout simplement fantastique pour les passionnés de fleurs. Félicitations.
    Ci-joint quelques photos de fleurs prises dans la Drôme en mars

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire