L’olivier, une force de la nature

L’olivier, une force de la nature

Emblématique des pays méditerranéens, l’olivier fascine les hommes depuis des millénaires. On apprécie son port rond, son écorce grise, son feuillage argenté, mais surtout ses fruits, décoratifs et comestibles, dont est extraite l’une des principales huiles alimentaires : l’huile d’olive.

Les caractéristiques de l’olivier


L’olivier est un arbre ou arbuste qui appartient à la famille des Oléacées, comme le lilas, le forsythia ou le jasmin. D’un aspect rameux, il se caractérise par un tronc noueux et une écorce crevassée.
A l’état naturel, il peut atteindre jusqu’à 20 mètres de haut et vivre plusieurs siècles. A l’état domestique, l’homme le maintient en dessous des 7 mètres pour faciliter sa récolte.
L’olivier possède un feuillage argenté persistant qui lui permet de survivre en milieu aride. Bien qu’il soit « auto-fertile », moins de 10 % de ses fleurs produiront des fruits, qui sont son principal atout. L’olive est composée d’une pulpe charnue riche en matière grasse recouverte d’une peau cireuse et imperméable. Le noyau, enfin, contient une graine unique qui pourra produire un nouvel arbre.

L’histoire de l’olivier

Plus de 10 000 ans avant notre ère, l’olivier existait déjà. Sa domestication aurait cependant débuté dans le bassin méditerranéen vers 3 500 ans avant J.-C. Les recherches archéologiques démontrent en effet que de l’huile était déjà extraite en Crète, à Chypre ou en Syrie.
Au fil des siècles suivants, le commerce de l’huile d’olive se développe pour atteindre son apogée au XVIe siècle avec la découverte du Nouveau Monde. Alimentation, médecine, savonnerie, textile, les Européens exportent alors l’huile d’olive vers les colonies des Amériques.
Si la superficie des oliveraies a commencé à diminué durant le siècle dernier, la production d’huile d’olive n’a en revanche jamais cessé d’augmenter.

C’est un symbole de paix, d’union et de réconciliation !

L’olivier dans le langage des fleurs

La Bible raconte que la colombe envoyée par Noé après le Déluge revint avec dans le bec un rameau d’olivier. Un symbole de paix et de sagesse qui n’a pas échappé au langage des fleurs.
L’olivier, porteur de nombreux fruits, traduit ainsi l’union. Il s’offre volontiers pour un mariage, lorsque l’on souhaite transmettre des vœux de sérénité, de longévité et de prospérité.
L’olivier est également un symbole de réconciliation. Il s’offre aussi bien dans un cadre intime après une dispute, qu’en société après un conflit.

Offrir un olivier

L’olivier a l’avantage de pouvoir être offert toute l’année, à un homme aussi bien qu’à une femme, que votre destinataire vive en ville ou à la campagne.
Symbole d’union et de fécondité, il s’offre dans les grandes occasions : une naissance, des fiançailles ou un mariage. Très populaire, il servira également des causes moins solennelles : un anniversaire, des remerciements ou simplement pour le plaisir.
Moins élaboré qu’une composition florale, il est conseillé de l’agrémenter d’un cadeau comme une bouteille de vin ou d’huile d’olive, un objet de décoration ou une boîte de chocolats. Dévouvrez notre sélection !

● La légende raconte que Poséidon et Athéna se disputaient sur le futur nom à donner à la première ville de Grèce. Zeus intervint alors en déclarant que sa préférence irait vers le dieu qui ferait à la ville le don le plus précieux. En faisant surgir un olivier, source d’huile et de nourriture, Athéna remporta la compétition. Ainsi naquit la ville d’Athènes.

● La production d’un olivier dépend avant tout de son âge. Improductif jusqu’à 7 ans, il se développe jusqu’à 35 ans pour offrir une production optimale jusqu’à ses 150 ans. Au-delà, l’arbre vieillit et freine généralement son rendement.

● L’olive a une faible teneur en sucres contre une forte teneur en huile. Elle doit être cueillie avant sa chute de l’arbre. Trop amère pour être consommée à l’état naturel, elle doit être transformée avant de devenir de l’huile ou un condiment.

Quelques conseils d’entretien
de l’olivier

● L’olivier résiste à la sécheresse, au vent ou aux embruns, mais reste sensible au froid (jusqu’à -12°C). Pour se développer, il a toutefois besoin du cycle des saisons.

● Cultivé principalement en pleine terre, dans un sol riche et bien drainé, on le trouve également en pot, dont le diamètre doit être égal aux deux tiers du diamètre de la couronne de l’arbre.

● Sa floraison se caractérise par de minuscules fleurs blanches qui donneront naissance à des fruits de couleur verte, puis noire. Durant la formation de ces fruits, l’olivier a besoin d’être arrosé.

● On le plante en général au printemps dans un emplacement isolé.

● En l’absence de taille, l’olivier ne produit naturellement des fruits qu’une année sur deux. Sa fructification commence à la fin du printemps pour arriver à maturation à la fin de l’année.

VU CHEZ INTERFLORA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  1. Georges Eyraud

    Très intéressant merci!

  2. Flora

    Bonjour Strunz Marité,
    La taille de l’olivier consiste principalement à supprimer les rejets qui se développent à partir du tronc et de réduire les branches d’un tiers de leur longueur. Il n’y a pas de période précise pour cette taille, mais veillez à laisser le centre de la plante aéré pour qu’elle profite des rayons du soleil.

  3. Strunz Marité

    Bonjour

    Il y a un bel olivier dans le jardin de la maison que nous avons acheté en octobre de cet année.
    Il s est développé tout près de la cuisine et ses branches montent très haut sur le croît de la maison.

    J envisage une bonne taille; pourriez_vous me conseiller ? Quelle est la bonne période et la forme de taille.

    Merci d avance.
    Cordialement

  4. amdesserre883@yahoo.fr

    Très belle présentation de cet arbre qu’est l’olivier.
    Son symbolisme, sa mythologie, ses valeurs …

    Continuez ce beau magazine qui nous cultive sur fleurs, plantes et arbres

  5. Flora

    Bonjour Tertre,
    En fonction des approvisionnements du moment, il est difficile de connaître la variété exacte de l’olivier que vous avez offert. Mais quelle que soit l’espèce, vous pouvez vous fier aux conseils que je vous donne dans cet article.

  6. TERTRE

    Bonjour,

    J’ai offert l’olivier à mon père mais il n”y avait aucune étiquette dessus, on ne sait pas quelle espèce c’est et on ne sait pas si il faut l’arroser beaucoup, le mettre au soleil…on ne sait rien !
    Merci de nous aider à l’entretenir comme il faut.
    A vous lire.
    Sophie TERTRE.

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire