Le rosier, empereur du jardin

Le rosier, empereur du jardin

Du genre Rosa et de la famille des Rosaceae, le rosier provient des régions tempérées et subtropicales de l’hémisphère nord. C’est aujourd’hui le roi incontestable et incontesté de nos jardins. Portrait d’une plante facile d’entretien dont la fleur est la préférée des Français (selon un sondage OHF).

Découvrir notre sélection de bouquets de roses.
Découvrir notre sélection de bouquets de roses.

La carte d’identité du rosier

Rosier caratéristiques
On compte 150 espèces de rosiers pour plusieurs milliers de variétés. Réputé pour sa culture facile, le rosier se présente sous de nombreuses formes : remontant, buissonnant, grimpant, nain ou miniature, ancien ou moderne, couvre-sol…
Résistant au froid jusqu’à -28°C, il se distingue par une floraison longue et généreuse. Certaines variétés produisent ainsi des fleurs jusqu’aux gelées. Plus généralement, le rosier fleurit au jardin à partir du mois de mai jusqu’à fin octobre. Bien entretenu, il peut atteindre 4 m de hauteur sur 10 m de largeur.
Le rosier est très populaire car il donne naissance à la reine des fleurs : la rose, qui offre une palette infinie de coloris et reste la star incontournable des bouquets et des créations florales.

Le rosier au jardin : nos conseils d’entretien

Au jardin, le rosier doit être installé dans un sol riche et bien drainé. Selon la variété, il peut être exposé à l’ombre ou en plein soleil. L’emplacement doit être aéré mais protégé des vents et des intempéries. Lors de sa plantation, veillez à ne pas enterrer le point de greffe.
L’arrosage du rosier est relativement simple car il suffit de ne pas laisser sécher la terre entre deux arrosages. Utilisez de préférence une eau non calcaire.
Le rosier peut être installé en massif, sur un treillage ou un talus. On le plante généralement avec des arbustes et des plantes vivaces, de la lavande ou de la sauge. La taille du rosier a généralement lieu au mois de mars : il s’agit de tailler les branches d’un tiers pour ne pas laisser les tiges s’évader et conserver un aspect compact. Les fleurs fanées doivent être régulièrement supprimées.
 
Rosier conseils entretien

L’entretien du rosier d’intérieur

Rosier d'intérieur
En maison ou en appartement, le rosier a besoin de beaucoup de lumière et il est conseillé de le disposer près d’une fenêtre afin qu’il bénéficie des rayons directs du soleil, sauf en plein été.
Le rosier d’intérieur se développe dans une terre végétale agrémentée de terreau pour rosiers enrichi de fertilisants organiques (algues, fumier). L’apport d’engrais liquide pour rosiers s’effectue tous les 15 jours au printemps et en été. Rempotage en mars.
L’arrosage doit être régulier afin de ne pas laisser sécher le substrat, soit environ deux fois par semaine en été contre une fois par semaine en hiver. N’hésitez pas à vaporiser lorsque la température dépasse 15°C.
Pour survivre en intérieur, le rosier a besoin de séjours fréquents en extérieur. Toutes les espèces peuvent être replantées dans un jardin. A la maison, son espérance de vie ne dépasse généralement pas trois semaines.

Offrir un rosier en cadeau

Offrir rosier cadeau
Si la rose obéit à un langage des fleurs très précis, le rosier offert en tant que plante fleurie hérité d’une symbolique plus souple. Quelle que soit sa couleur, il s’offre en toute occasion (amour, anniversaire, bon rétablissement, félicitations, pour le plaisir, remerciements, etc.) et lors des événements du calendrier dédiés à la cause féminine (Fête des mères, Saint-Valentin, Journée de la Femme, Fête des grand-mères, Fête des secrétaires, etc.).
Lorsque vous organisez une livraison de fleurs, il est conseillé d’accompagner cette plante fleurie d’un petit cadeau choisi en fonction des goûts de la personne destinataires : une boite de chocolats, une peluche, des macarons, un bijou, un parfum, un objet déco, une bouteille de vin ou de champagne.

Quelle couleur de rose ou rosier choisir ?

La rose rouge est l’emblème de l’amour, de la passion et de l’érotisme. Elle s’offre dans un cadre amoureux. C’est le symbole floral de la Saint-Valentin.
La rose blanche est plus cérémoniale. Le langage des fleurs l’associe à la sincérité des sentiments et au respect. Elle fleurit les fiançailles, les mariages, mais aussi le deuil.
La rose rose est plus coquette. En clair, elle symbolise la douceur et la tendresse. En vif, elle souligne la beauté et la féminité. En amour, elle suggère la séduction.
La rose orange exprime clairement l’optimisme et la joie d’être ensemble. C’est une fleur qui s’offre en toute occasion.
La rose jaune est solaire, elle symbolise l’impatience et la vitalité. Pour certains, elle exprime également un aveu de faute ou d’infidélité.
La rose bleue n’est pas naturelle, c’est une coloration artificielle. C’est sans doute pour cela que le langage des fleurs l’associe à la poésie et au voyage.
La rose noire n’existe pas. Il s’agit d’une rose rouge très foncée. Elle est associée à l’argent, au luxe et au pouvoir.
La rose bicolore a donc deux significations. Au-delà de deux couleurs, le message devient confus. Les bouquets de roses multicolores s’offrent en toute occasion.
 
Rosier Langage des fleurs

Langage des fleurs : le nombre de roses et leur signification

Roses nombre symbole
1 rose exprime un coup de foudre.
2 roses expriment le bonheur de l’amour partagé, mais sert également à demander pardon.
3 roses traduisent tout simplement l’amour, pour dire « Je t’aime ».
6 roses expriment la fidélité.
7 roses sont associées à l’amour fou.
9 roses expriment l’amour réciproque et éternel.
10 roses expriment un beau compliment pour dire « Vous êtes parfait ».
11 roses traduisent l’exclusivité du sentiment amoureux : « Vous êtes pour moi un trésor unique au monde ».
12 roses constituent le bouquet traditionnel, qui invite à une relation amoureuse, remercie l’être aimé et symbolise la demande en mariage.
13 roses sont généralement offertes par un admirateur qui souhaite garder l’anonymat.
15 roses sont utiles pour présenter des excuses et se faire pardonner.
20 roses sont associées à la franchise et à l’honnêteté.
21 roses expriment la confiance.
24 roses est un autre bouquet traditionnel associé au bon goût et à la galanterie.
33 roses rassurent d’une véritable affection.
36 roses symbolisent la demande en fiançailles.
40 roses affirment la sincérité des sentiments.
99 roses traduisent la promesse que les sentiments dureront toujours.
100 roses symbolisent l’amour parfait.
N’oubliez pas que traditionnellement, les roses s’offrent par douzaine(s).

Le rosier entre mythes et légendes

Rosier mythe légendes
Le rosier a toujours inspiré la mythologie, les religions et les légendes des anciens. A commencer par la rose blanche, associée à la vierge Marie. Longtemps, la fleur fut emblématique du mariage, qui s’appréhendait alors en toute chasteté. On raconte même que jadis, les jeunes femmes qui souhaitaient garder leur virginité portaient une rose blanche séchée sur leurs robes.
Plus coquette, la rose rose hérite d’une symbolique plus frivole. Au XIXe siècle, on la compare à une vierge rougissante, ou cuisse de nymphe émue, pour finalement faire de cette fleur un symbole de séduction et de féminité.
Pour la rose rouge en revanche, c’est un déferlement de mythes et de légendes tous aussi passionnés les uns que les autres. Les Romains racontent que la rose rouge serait née des joues rougissantes de Vénus, surprise dans son bain par Jupiter. Pour les Grecs, la rose rouge proviendrait du sang d’Aphrodite, qui se serait blessée en se précipitant auprès de son amour défunt Adonis.
Enfin, si certains associent la rose jaune à l’amour déclinant et à la jalousie, c’est certainement à cause d’Aïcha, épouse de Mahomet, dont l’infidélité fut dévoilée lorsque son bouquet de roses rouges se transforma en roses jaune safran, comme l’avait prédit l’archange Gabriel.
 

 

 
● L’histoire rappelle que le rosier était cultivé en Chine et en Perse il a plus de 5000 ans. En Europe, ce sont les Grecs qui l’ont cultivé en premier, dès l’âge du bronze.
 
● De nombreuses fleurs se voient affublées du nom de « rose » alors que leur floraison ne s’apparente pas du tout à la fleur que nous décrivons communément. Citons par exemple la rose d’Inde, la rose de Noël, la rose de Sharon ou la rose de porcelaine.
 
● Certains cultivars de rosiers portent le nom de personnages célèbres, comme Charles Aznavour, Catherine Deneuve, Michel Serrault, Edith Piaf, Jeanne Moreau, Nicolas Hulot ou Monica Bellucci.

Quelques citations sur le rosier

« Pensée d’avril – Ce qui fait la beauté d’un rosier fait la laideur d’une femme, avoir beaucoup de boutons », Victor Hugo.
« Ce n’est pas parce qu’il y a une rose sur le rosier que l’oiseau s’y pose : c’est parce qu’il y a des pucerons », Jules Renard.
« Tu plantes ta canne, le lendemain un rosier a poussé », Alphonse Karr.
« Pour récolter plus de roses, il suffit de planter plus de rosiers », George Eliot.
« Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel », Pierre Dac.
« L’homme est une plante qui porte des pensées, comme un rosier porte des roses et un pommier des pommes », Antoine Fabre d’Olivet.
« Hélas ! Seuls les rosiers ont cette merveilleuse faculté de récupérer leur jeunesse perdue », J.-E. Larivière.
« Heureux qui chaque matin s’augmente de son amour comme le rosier de sa rose », Rina Lasnier.
« Un vieux rosier ne se transplante pas », proverbe québécois.

Rose rosier conseils

VU CHEZ INTERFLORA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire