Les plantes à bulbes de printemps

Les plantes à bulbes de printemps

Leur floraison fait la fierté de nos jardins, nos balcons et autres jardinières dès l’arrivée du printemps ! Les plantes à bulbes, dont la plupart sont plantées à l’automne, sont le signe des beaux jours retrouvés. Iris, tulipe, jacinthe, crocus ou narcisse… Chacune a ses spécificités, ses singularités et nécessite un mode de plantation et un entretien appropriés. Voici quelques précieux conseils pour les choisir, les planter et ainsi optimiser leur croissance et leur floraison.
La tulipe

La tulipe

Histoire : s’il existe aujourd’hui plus de 5 000 variétés dans le monde, la tulipe a connu son apogée à la fin du XVIe siècle aux Pays-Bas, où elle devint une véritable monnaie parallèle.
Mise en place : de septembre à mi-janvier dans un sol bien drainé, à l’abri du vent. Les tulipes se plaisent en bordures, rocailles ou massifs, aux côtés du myosotis ou de l’ancolie.
Floraison : de mars à mai au jardin, de décembre à juin chez le fleuriste. Sa floraison aux couleurs vives et variées est très appréciée dans les compositions florales printanières.
Signification : « Je t’aime d’un amour fou ! » En rouge, la symbolique de la tulipe se veut aussi forte que celle de la rose rouge. Sa saisonnalité exprime l’impatience des sentiments.

La jacinthe

La jacinthe
Histoire : la jacinthe connaît ses premiers succès à la fin du XVIe siècle au Pays-Bas. Associée à la religion chrétienne, elle est le symbole de la miséricorde de la Vierge et de la prudence.
Mise en place : de septembre à octobre dans un sol léger et riche, à l’abri du vent. Les jacinthes se plaisent en bordures, rocailles ou massifs, avec des narcisses et des pensées.
Floraison : de mars à avril au jardin, de décembre à mai chez le fleuriste. Les jacinthes peuvent fleurir en intérieur et sont appréciées pour leur floraison généreuse et parfumée.
Signification : en rose et en rouge, la jacinthe invite à l’amour charnel. En bleu, elle exprime le désir d’un voyage à deux. En blanc, elle traduit le bonheur d’aimer mais aussi d’être aimé.

L’iris

Histoire : la légende raconte que l’iris permit à Clovis d’échapper aux Goths sur les bords du Rhin. Elle devint son emblème. Les Japonais l’utilisent quant à eux à des fins thérapeutiques.
Mise en place : de mi-juillet à octobre dans un sol bien drainé et calcaire. L’iris résiste à la sécheresse et à des températures pouvant atteindre – 28° C, en massif, talus ou rocaille.
Floraison : d’avril à juin au jardin ou chez le fleuriste. Très courtisée dans les compositions florales, l’iris offre une floraison parfumée et existe dans pratiquement tous les coloris.
Signification : à l’arrivée du printemps, l’iris est messagère de bonnes nouvelles et annonce des moments heureux. On l’associe traditionnellement à la tendresse et au bonheur.
 
 
Le crocus

Le crocus

Histoire : durant l’antiquité, les Grecs et les Romains utilisaient les crocus pour réaliser des essences et des parfums, dont ils aspergeaient les invités lors des soirées mondaines.
Mise en place : de la fin de l’été jusqu’à l’automne, dans un sol léger et bien drainé, en potée, dans une rocaille ou sur une pelouse, avec des pensées ou des primevères.
Floraison : de décembre à mars chez le fleuriste, de février à avril et de septembre à décembre au jardin. Les coloris varient du blanc au violet en passant par le jaune.
Signification : le crocus délivre un message d’amour empreint d’inquiétude et se prête aux relations nouvelles. Il peut exprimer la peur d’aimer et la question des sentiments partagés.

Le narcisse

Le narcisse
Histoire : son nom botanique est narcissus jonquilla, emblème du Pays de Galles. En France, la fleur devient populaire au XVIIe siècle, de nombreux recueils lui étant alors dédiés.
Mise en place : au début de l’automne dans un sol bien drainé et exposé au soleil. A disposer dans un massif, une rocaille, sur une pelouse, mais aussi au pied d’arbres ou d’arbustes.
Floraison : de février à mai au jardin, de décembre à avril chez le fleuriste. Les fleurs de narcisses sont unies ou bicolores dans des tons variés, blanc, jaune, rose ou orange.
Signification : dans une relation amoureuse, le narcisse exprime le désir de sensualité et d’érotisme. Une symbolique qui provient de Turquie, d’où est originaire cette bulbeuse.

Le perce-neige

Histoire : la légende raconte qu’un ange descendit du ciel pour consoler Eve, chassée du jardin d’Eden. Il sécha ses larmes en transformant un flocon de neige en perce-neige.
Mise en place : à l’automne dans un sol riche et bien drainé. Le perce-neige aime la fraîcheur et se plaît à l’ombre des arbres ou des arbustes, aux côtés des crocus et des fleurs des elfes.
Floraison : de janvier à mars au jardin, de décembre à mai chez le fleuriste. Les petites clochettes blanches du perce-neige sont autant appréciées au jardin qu’en bouquet.
Signification : sa floraison précoce est logiquement associée à l’insouciance et à la pureté d’un amour naissant. Le perce-neige délivre un message de bonheur, furtif et inoubliable.

L’anémone

L'anemone
Histoire : Si l’anémone n’a pas toujours très bonne réputation, c’est parce que la mythologie raconte que le dieu du Vent Zéphyr quitta sa femme Flora pour la jeune nymphe Anémone.
Mise en place : selon la variété, l’anémone peut être plantée dans un sol frais à différents moments de l’année : en septembre ou octobre pour obtenir une floraison printanière.
Floraison : les anémones bulbeuses, de Grèce ou des fleuristes, offrent une floraison rapide et variée, du blanc au bleu en passant par le rouge, très appréciée au jardin et en bouquet.
Signification : l’anémone s’offre généralement à des jeunes filles. Simple mais irrésistible, elle exprime un coup de foudre sincère. On dit même qu’elle soigne les chagrins d’amour.

La renoncule

Histoire : le mot renoncule signifie « petite grenouille », un nom qui remonte à l’Antiquité. Mais parce qu’elle peut parfois être toxique, on la surnomme aussi « gobelet du diable ».
Mise en place : à partir de novembre dans un sol frais, à l’abri du froid mais aussi des rayons directs du soleil. On la trouve en bordure des massifs avec des myosotis et des pâquerettes.
Floraison : la renoncule est une excellente fleur à couper et une star des compositions florales. Sa floraison ronde offre des coloris variés : blanc, rouge, orange, rose ou jaune.
Signification : la renoncule s’offre comme un joli compliment. Un message plein d’entrain et de courtoisie qui ne saurait dissimuler quelques déclarations amoureuses plus osées.

La renoncule
 
Les plantes à bulbes inspirent les Tendances florales du mois d’avril !

VU CHEZ INTERFLORA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  1. Nana Belle

    Un bien bel univers que celui des fleurs, merci !

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire