Les dix fleurs stars du printemps

Les dix fleurs stars du printemps

Au mois de mars, les Tendances florales Interflora se déclinent sur le thème du printemps. L’occasion de redécouvrir ces fleurs qui redonnent vie à nos jardins et nos balcons au contact des premiers rayons d’un soleil bienfaiteur et printanier. Entre les mains expertes de Daniel Liévin, artisan fleuriste à Lens et Hénin-Beaumont et membre du prestigieux Groupe d’Art Flora Interflora, ces printanières revêtent leurs plus belles couleurs pour nous offrir une collection unique, disponible exclusivement au mois de mars.

Tulipe

La tulipe

La tulipe est une bulbeuse de la famille des liliacées. Disponible chez le fleuriste dès le mois de décembre, elle ne fleurit au jardin qu’à l’arrivée du printemps. Ses principales qualités sont la résistance au froid, une floraison aux couleurs très variées et une excellente tenue en bouquet. Plus de 5 000 variétés de tulipes sont aujourd’hui recensées à travers le monde.
 

Narcisse

Le narcisse

Fleur de printemps par excellence, le narcisse fleurit au jardin aux mois de mars et avril. Sa floraison blanche, jaune, orange, rose ou saumon se remarque alors au milieu d’une nature qui peine à sortir de l’hiver. En bouquet, il est possible d’admirer les charmes de cette bulbeuse beaucoup plus tôt, puisque les fleuristes la compose dès le mois de décembre.
 

Forsythia

Le forsythia

Sa floraison lumineuse marque l’arrivée du printemps. Résistant au froid et s’adaptant à différents types de terre, le forsythia ne passe pas inaperçu avec sa multitude de petites fleurs jaunes qui poussent le long de ses branches. Plébiscité au jardin pour sa floraison précoce et sa croissance rapide, les fleuristes apprécient également sa tenue en bouquet.
 

Magnolia

Le magnolia

Durant tout le printemps et parfois même en été, il est courtisé pour son feuillage persistant et sa floraison élégante, délicatement parfumée. Qu’il s’habille de blanc, de rose, de pourpre voire de jaune, le magnolia est une véritable star du jardin, mais aussi chez le fleuriste. Offert dans un bouquet, il transmet un message d’amour empreint de conviction et de fidélité.
 

Jacinthe

La jacinthe

Qui ne connaît pas la généreuse jacinthe ? Elle est l’une des fleurs les plus populaires de nos jardins au printemps. Au mois de mars et jusqu’en avril, ses fleurs tubulaires en forme d’épis nous offrent ses parfums dans des coloris très variés. Disponible dès le mois de décembre dans les compositions florales, elle promet la sensualité des premiers ébats printaniers.
 

Daphné

Le daphné

Sa floraison est précoce, car elle peut débuter dès le mois de février. Appréciée en pot comme en pleine terre pour son parfum puissant, son entretien demande en revanche beaucoup d’énergie car la plante est capricieuse et fragile. Dans le langage des fleurs, elle exprime le désir de plaire. Mais attention, sa toxicité lui vaut le surnom d’adorable poison.
 

Myosotis

Le myosotis

Des rocailles aux massifs en passant par les prairies, le myosotis apporte sa touche de douceur à nos paysages printaniers. Légère et aérienne, sa longue floraison nous offre en effet des coloris très tendres. C’est pour cela que le langage des fleurs l’associe au souvenir de moments heureux. « Ne m’oublie pas », lance-t-il ainsi après une séparation amoureuse.
 

Paquerette

La pâquerette

On les reconnaît à leurs blanches, roses ou rouges au cœur jaune vif et c’est d’une manière bien champêtre qu’elles annoncent le retour du printemps. Appréciées pour leur floraison pétillante, les pâquerettes sont des plantes sans exigence qui s’adaptent à tous types de sols ou d’expositions. On l’offre pour avouer un sentiment naissant, timide mais très tendre.
 

Clematite

La clématite

Avec ses fleurs étoilées qui poussent tout au long de ses lianes, la clématite est considérée comme l’une des plus belles plantes fleuries. Très appréciée pour sa croissance rapide et ses atouts décoratifs, cette grimpante est cependant fragile et sa culture doit être maitrisée. Pour qu’elle fleurisse au printemps, plantez là dès octobre dans un endroit humide et frais.
 

Rhododendron

Le rhododendron

Cultivé en pot ou en pleine terre, le rhododendron offre dès le mois d’avril une floraison exceptionnelle, caractérisée par de multiples épis de petites fleurs aux coloris très variés. Il se décline en plusieurs centaines d’espèces et de variétés, dont l’azalée, que l’on peut trouver chez les fleuristes une large partie de l’année. Il traduit l’amour éphémère.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  1. Clèm

    Joli article et très intéressant merci

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire