Mickaël Rault, le Champion de France

Mickaël Rault, le Champion de France

Au mois de décembre, les tendances florales revêtent leurs plus beaux pétales blancs et signent le retour au naturel. Une Collection Créateur dessinée par le Champion de France des fleuristes Mickaël Rault, artisan Interflora dans le Morbihan et membre du Collège d’Art Floral Interflora.
 

 
Passionné par la nature, le jardinage et les plantes depuis son enfance, le jeune Mickaël entame une formation de fleuriste. Ses premiers concours lui permettent de rencontrer les grands du métier, comme le champion du monde Gilles Pothier et les membres du Groupe d’Art Floral, qu’il admire pour leur travail et la richesse de leur savoir.
Médaillé d’argent aux Olympiades nationales des métiers en 2005, il s’impose rapidement dans les compétitions florales. Après avoir remporté des championnats régionaux à plusieurs reprises, il est finaliste de la Scala Verd’Or et décroche l’Oscar national des fleuristes en 2010.
 

 
Ces victoires à répétition permettent à Mickaël d’intégrer la Flor’Academy puis le Collège d’Art Floral, deux viviers de jeunes talents chaperonnés par le prestigieux Groupe d’Art Floral Interflora. Il se forme alors aux grands décors de scènes et autres shows ou défilés floraux.
Après l’Oscar, il est sacré champion de France des fleuristes au mois de novembre 2010, lors d’une compétition qui se déroule aux Floralies nationales de Pau. A 27 ans, le fleuriste breton fait partie des favoris et se qualifie sur le thème du « romantisme et de la Belle époque ».
Après avoir obtenu son Brevet Professionnel, Mickaël reprend le magasin dans lequel il était apprenti et le modernise. Entouré d’une équipe jeune, dynamique et diplômée, il dirige aujourd’hui Art & Végétal, situé au 10 rue Lorois à Pontivy, dans le Morbihan.
 

Mickaël Rault : un jeune talent passionné

– Quel est le souvenir le plus fort de votre jeune carrière ?
C’est sans hésiter la Coupe de France des fleuristes. Je m’en souviens comme si c’était hier : le 11 novembre 2011 ! Après des mois de préparation, cette victoire est un symbole de reconnaissance dans la profession, que j’ai partagée avec mes proches.
 
– C’est votre plus belle victoire ?
C’était émotionnellement très fort oui ! Mais ma vraie victoire, c’est ma petite fille, Maëly. A 3 ans, elle veut déjà faire comme son papa dans le magasin… Elle commence même à créer ses propres compositions.
 
– Vous avez d’autres passions dans la vie ?
La musique, oui, il y en a toujours dans mon atelier. Mais ma seule passion reste véritablement mon métier, qui me prend beaucoup de temps ! Il faut toujours savoir composer avec la richesse des végétaux, des textures, des couleurs et créer au gré des saisons.
 
– Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?
De remporter le concours des Meilleurs Ouvriers de France, un projet qui me tient vraiment à cœur ! Mais quand j’aurai pris du temps pour m’entraîner, car avant cela il faut encore travailler et je n’aime pas faire les choses à moitié. Peut-être en 2016 !
 

La Collection Créateur de décembre : “Retour au naturel”


Dans cette création Fantasque, « les branches de phalaenopsis et de sapin séché servent de plateau naturel à cette composition que je souhaitais actuelle, aérienne et légère. Elle comprend des bâtons de cannelle pour la structure, des renoncules, des baies d’hypéricum, des mini phalaenopsis, du vaccinium, des pommes de pin, du pandanus séché, mais aussi des rubans et des perles. »
 

Un petit cadeau délicat. Cette timbale de bois abrite précieusement un jeu d’arums callas et de phalaenopsis. Une unité blanche rehaussée par les baies d’hypericum rouges, les écorces et le pandanus séché blond.
 

Les bouquets en hauteur sont à l’honneur, celui-ci en impose avec sa branche de phalaenopsis, sa jacinthe et son amaryllis immaculés… Des feuillages graphiques, une boule unique rouge en son centre, voici un Noël classe et hors du commun.
 

Un centre de table, naturel, inédit et « so tendance » pour les réveillons de décembre, avec mini roses rouges et bâtons de cannelle. Un festival d’orchidées blanches avec les branches légères de phalaenopsis au centre et les lignes de dendrobiums de part et d’autre de la création.
 
 
@ Matthieu Langrand / Eric Le Brun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  1. Nicolas M

    Merci pour cet article, la nouvelle génération de fleuristes arrive et nous en sommes très fier, car c’est un métier merveilleux.

  2. Flora

    Bonjour Joël,
    En 2015, les Tendances florales Interflora sont remplacées par une nouvelle collection intitulée “Les Inédits”, à découvrir ici: http://www.interflora.fr/c/fleurs-inedits

  3. Joël

    Bonjour,
    Pas de tendance florale en 2015 ?
    Amicalement
    Joël

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire