7 raisons d’être célibataire au printemps

7 raisons d’être célibataire au printemps

Le printemps est la saison idéale pour effeuiller les marguerites un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout… c’est vous qui choisissez, et vous pouvez suivre à la lettre le bon vieux dicton « en mai, fais ce qu’il te plaît ! ». Si vous vous apprêtez à passer le week-end chez vos parents, qui ne manqueront pas de vous demander quand vous leur présenterez votre moitié, pas d’inquiétude nous avons tout prévu. Et voici 7 excellentes raisons d’être célibataire au printemps.

 

Parce qu’une hirondelle ne fait pas le printemps

Tinder, Grindr, sur Snap ou lors d’une bonne vieille rencontre à l’ancienne chez des amis, vous avez évidemment fait des rencontres. Mais pourquoi vous mettre la pression quand vous pouvez prendre le temps d’examiner tous les CV ? Ce beau brun ou cette grande blonde vous a tapé dans l’œil ? Faites jouer la concurrence pour obtenir ce que vous voulez vraiment.

 

Parce que les balades en tandem et en canoë très peu pour vous

Si c’est pour se ridiculiser devant tout le voisinage ou pour finir par se disputer trempés jusqu’aux os, autant passer le printemps en solo.

 

Pour tenter votre approche « viens, à la maison y a le printemps qui chaaaante-euh ! »

Vous avez beaucoup d’imagination, un humour décapant, et surtout encore de nombreuses techniques de drague à tester. On ne garantit pas un résultat optimum mais au moins, il n’y a personne pour vous interdire de chanter.

 

Pour être seul en terrasse

C’est LE sport national de Paris à Montpellier et de Bordeaux à Nancy : mater en terrasse, et se faire mater, mériterait de se faire classer comme un art français au patrimoine mondial de l’Unesco. Profitez d’être célibataire pour montrer votre amour de notre culture.

 

Parce que vous avez forcé sur la raclette

Evidemment si vous êtes célibataire ce n’est pas du tout parce que vous ne rentrez plus dans votre jean préféré ou dans votre petite robe printanière à couper le souffle. C’est une décision parfaitement délibérée, pas du tout subie, et encore moins liée aux 27 soirées raclette que vous avez enchaînées avec vos potes l’hiver dernier. A ce stade, deux choix : soit vous êtes lucide et vous profitez des beaux jours pour vous remettre au running, soit vous fermez les yeux sur la situation et vous en profitez pour vous faire une orgie de chocolat de Pâques sans que personne ne vous fasse de reproches.

 

Pour partir en vacances entre potes

Burning Man dans une liberté absolue, Le Printemps de Bourges jusqu’au bout de la night, la semaine en Andalousie avec des hidalgos et des senoritas chauds comme la braise : voilà toutes les vacances strictement prohibées quand vous êtes en couple mais qu’on rêve tous de faire avec nos potes. Profitez-en et cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie, comme disait Ronsard (et oui, on ne fait pas que la fête, on a des Lettres, aussi).

 

Pour (enfin) adopter un animal

Personne pour vous dissuader, mais le revers de la médaille : personne pour le sortir dans 6 mois, quand vous aurez la flemme de sortir un jour de pluie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire