Sorties florales

A la découverte des jardins de Paris

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Si la capitale française est la plus visitée au monde, c’est bien sûr grâce à la richesse exceptionnelle de son patrimoine. Histoire, architecture, gastronomie, arts et culture, il y en a pour tous les goûts. Mais qu’en est-il du tourisme « vert » ? Comme toutes les grandes agglomérations, Paris est sujette à la pollution et les amateurs de fleurs et de nature sont en mal d’espaces verts. Voici une visite guidée des parcs et des jardins parisiens qui devrait leur permettre, enfin, de s’aérer.
Sortir à Paris
 
Parc de la Villette

Le Parc de la Villette

Dans le quartier du Pont-de-Flandre (XIXe arrondissement), c’est l’un des plus grands parcs de Paris avec plus de 50 hectares dont une trentaine réservée aux espaces verts. Séparé du nord au sud par un canal, le Parc de la Villette présente de nombreux jardins à thème et autant d’activités liées à la musique, au théâtre, au cirque, à la danse ou au cinéma. Le parc accueille en effet de nombreuses structures dédiées à la culture, du Zénith au Cabaret sauvage en passant par la Cité des sciences et de l’industrie ou le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.
 
 
 
Jardin des Tuileries

Le Jardin des Tuileries

Il a été créé au XVIe siècle et tire son nom des fabriques de tuiles qui occupaient autrefois ce quartier de Paris. Classé sur la liste des monuments historiques et au patrimoine mondial de l’Unesco, le Jardin des Tuileries fut à une époque celui du palais royal. Grand de plus de 20 hectares, c’est aujourd’hui le plus ancien jardin à la française de la capitale, accessible depuis les stations de métro Concorde et Tuileries. Situé sur la rive droite de la Seine, à proximité du Louvre, le Jardin des Tuileries intéresse autant les férus d’architecture et d’histoire que les passionnés de botanique.
 
 
 
Parc Monceau

Le Parc Monceau

Dans le VIIIe arrondissement de Paris, le Parc Monceau est un jardin d’agrément qui offre un décor somptueux aux immeubles de luxe et aux hôtels particuliers avoisinants. Malgré son petit kilomètre de circonférence, le parc ne manque pas d’attirer la curiosité avec sa rotonde, sa colonnade corinthienne et son arcade de style Renaissance. Les amateurs de littérature et de musique classique seront agréablement surpris d’y croiser des statues de Maupassant, de Musset ou Chopin. Le Parc Monceau est desservi par le métro 2 ainsi que par les lignes de bus 30 et 84.
 
 
 
Bois de Boulogne

Le Bois de Boulogne

Avec plus de 800 hectares de verdure, il est l’un des principaux poumons urbains de la capitale. Situé dans le XVIe arrondissement, à l’ouest de Paris, le Bois de Boulogne présente de nombreuses curiosités végétales : les jardins d’acclimatation et du Pré-Catalan, les serres d’Auteuil ou le parc de Bagatelle. Propriété de la Mairie de Paris depuis le siècle dernier, le bois offre aux visiteurs de très nombreuses attractions, notamment sportives avec ses hippodromes. A la nuit tombée, il se transforme toutefois en haut-lieu de la prostitution parisienne.
 
 
 
Parc de Belleville

Le Parc de Belleville

Entre les Buttes-Chaumont et le cimetière du Père-Lachaise, le parc de Belleville est situé dans le XXe arrondissement de Paris. D’une superficie de 45 000 m2, il est aménagé sur d’anciennes terres vinicoles qui culminent à une centaine de mètres d’altitude. Le parc offre donc une vue agréable sur la capitale. On y admire une fontaine qui s’écoule en cascades le long des pelouses. Les activités s’y déroulent en plein air : théâtre, ping-pong avec un large espace réservé aux familles avec enfants. Le Parc de Belleville est desservi par le métro Pyrénées, Couronnes et Belleville.
 
 
 
Jardin du Luxembourg

Le Jardin du Luxembourg

Situé dans le VIe arrondissement de Paris, le Jardin du Luxembourg a été créé au XVIIe siècle à l’initiative de Marie de Médicis. Au cœur du quartier latin, il attire des touristes venus du monde entier mais aussi les Parisiens, qui le surnomment « Luco ». On y trouve notamment le palais du Luxembourg, qui abrite le Sénat, un musée, des jardins, des serres ainsi qu’une orangerie. Le jardin propose de nombreuses activités sportives, des arts martiaux au tennis en passant le basket, des expositions de sculpture et de photographie, des concerts et des activités pour enfants.
 
 
 
Parc Montsouris

Le Parc Montsouris

Entre les portes de Gentilly et d’Arcueil, le Parc Montsouris est un jardin public situé dans le quartier éponyme du XIVe arrondissement. Aménagé au XIXe siècle, ce parc à l’anglaise intéresse tout d’abord par la diversité de ses espèces végétales. Arbre-parasol de Chine, kaki exotique, tulipier de Virginie, hêtre tortillard ou cèdre du Liban, plus d’un millier d’arbres rares ou centenaires se laissent admirer en écoutant le chant des oiseaux. Fort d’un patrimoine historique particulièrement riche, le parc abrite encore divers bâtiments dédiés à la météorologie.
 
 
 
Jardin des Plantes de Paris

Le Jardin des Plantes

Dans le Ve arrondissement de Paris, entre la gare d’Austerlitz et la Seine, le Jardin des Plantes est l’un des plus anciens de la capitale. Il s’étend sur plus de 23 hectares. La partie nord est composée de jardins à l’anglaise, tandis que la partie sud offre des perspectives à la française. Les serres, rouvertes depuis peu au public, permettent aux visiteurs de découvrir un jardin d’hiver ou une roseraie. Le jardin abrite également une école de botanique, une ménagerie et un jardin écologique. Il est desservi par les RER C et plusieurs lignes de bus et de métro.
 
 
 
Parc des Buttes-Chaumont

Le Parc des Buttes-Chaumont

Au nord-est de Paris, dans le sud du XIXe arrondissement, le Parc des Buttes-Chaumont est le cinquième plus grand espace vert de la capitale. Ses 25 hectares sont accessibles par six entrées, toutes étant considérées comme principales, et quatre stations de métro : Buttes-Chaumont, Botzaris, Bolivar et Laumière. L’une des particularités du parc est de posséder un lac dont le centre est occupé par une île, ainsi qu’une grotte. Il intéresse également grâce à une riche variété de plantations et d’essences : sophora, platane d’Orient, févier d’Amérique ou noisetier de Byzance.
 
 
 
Bois de Vincennes

Le Bois de Vincennes

Avec près de 1 000 hectares, il est sans conteste le plus grand espace vert de Paris. Situé à l’est de la capitale, il s’épanche sur sept autres communes : Charenton-le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-le-Pont, Nogent-sur-Marne, Saint-Mandé, Saint-Maurice et Vincennes. Très boisé et pourvu de plusieurs lacs, le bois offre de nombreuses attractions : le parc floral, le jardin tropical, le parc zoologique ou la ferme Georges-Ville, sans oublier l’hippodrome et le château de Vincennes. Son accès est desservi par le RER et de nombreuses lignes de bus ou de métro.
 
 
 
Parc de Bercy

Le Parc de Bercy

Le Parc de Bercy (14 hectares) est situé dans le quartier éponyme du XIIe arrondissement. Il est aménagé selon trois thématiques : le jardin romantique et ses bassins, les prairies avec leurs arbres et leurs pelouses, et le parc côté sud. L’architecture et l’histoire du Parc de Bercy sont étroitement liées au passé vinicole du site. Des vignes y ont d’ailleurs été plantées et c’est tout logiquement que la station de métro la plus proche est celle de Cours Saint-Emilion. Le parc accueille également une roseraie, un jardin potager ainsi qu’un musée des arts forains.
 
 
 
Champ de Mars

Le Champ de Mars

Entre la tour Eiffel et l’École militaire, dans le VIIe arrondissement de Paris, le Champ de Mars possède un patrimoine historique particulièrement riche et est l’un des espaces verts les plus attractifs de la capitale. Plébiscité par les touristes autant que par les Parisiens, il offre de très nombreuses activités tout au long de l’année. Le champ dispose de terrains de sports, des aires de jeux, mais aussi un kiosque et un théâtre, sans oublier la promenade à poney. Parmi les principaux monuments : le mur de la paix et monument des Droits de l’Homme d’Ivan Theimer.
 
 
 

Le Parc Georges-Brassens

Dans le XVe arrondissement de Paris, le parc Georges-Brassens est bâti dans les années 80 sur les anciens abattoirs de Vaugirard. Il doit son nom au célèbre artiste sétois Georges Brassens, qui a vécu dans ce quartier durant plusieurs années. Le parc est également marqué par son passé vinicole. La vigne est d’ailleurs encore exploitée et on y produit même du vin. Outre des statues, le parc accueille le théâtre Silvia-Monfort et un marché du livre ancien.
Il est accessible par le métro (stations Porte de Vanves et Convention), le bus (89 et 95) et le tramway (station Georges Brassens).
 
 
 
Cimetière du Père-Lachaise

Les cimetières parisiens

Autrefois parsemés aux abords de Paris, les cimetières de la capitale ont depuis été intégré au paysage urbain et offrent même aux citadins de petits havres de verdure et de tranquillité au milieu de l’effervescence de la ville. Outre les célèbres catacombes, Paris intra-muros accueille des cimetières de renom, comme celui du Père-Lachaise où repose nombre de personnalités, ainsi que les cimetières de Montmartre, de Montparnasse ou de Passy. Les cimetières de Saint-Ouen, de Pantin, d’Ivry ou de Bagneux sont quant à eux situés en dehors de la capitale.
 
 
 

Le Parc Clichy-Batignolles

Situé dans le quartier des Batignolles, dans le XVIIe arrondissement de la capitale, le Parc Clichy-Batignolles – Martin Luther King est en cours d’aménagement et se veut un modèle dans sa gestion de l’environnement. Les espèces végétales notamment, ont été choisies pour leur capacité à se développer avec peu d’eau, sans engrais ni pesticides. Bâti sur l’ancienne halle de la gare des Batignolles, le parc est parsemé d’extraits de voies ferrées. Il devrait accueillir à terme des jardins composés sur les thèmes de l’eau, du sport et des saisons.
 
 
 

Les Jardins d’Eole

Inauguré en 2007 dans le XVIIIe arrondissement, les jardins d’Éole sont l’un des plus récents parcs aménagé à Paris. Installé sur une ancienne friche ferroviaire, il est le fruit d’une concertation entre élus, habitants et associations pour répondre au besoin d’espaces verts dans ce quartier de la capitale. Le parc se veut contemporain et écologique. La gestion du sol, de l’eau et de l’air est ainsi étudiée, le choix de la flore s’est fait en concordance avec celui de la faune et des aménagements ont été prévus pour accueillir les personnes à mobilité réduite.
 
 
 

Le Parc André-Citroën

Il doit son nom à l’ancienne usine Citroën, sur laquelle il est situé. Sur les rives de la Seine, dans le XVe arrondissement de Paris, le Parc André-Citroën a été aménagé dans les années 90. On y accède grâce au métro (station Javel – André Citroën), le tramway (station Pont du Garigliano), le RER C (gares Pont du Garigliano et Javel) et le bus (lignes 42 et 88). Il se distingue par une végétation luxuriante et des aménagements liés à l’eau : une île artificielle, une bambouseraie, mais également des jardins à thèmes. Un ballon permet de profiter d’une vue aérienne de Paris.
 
 
 
 
 
Offrir des fleurs à Paris
-> Faire livrer des fleurs à Paris

 
 
© Interflora / Shutterstock / DR

A la découverte des jardins de Paris, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Les commentaires de nos lecteurs !

  • Seb Astien posté le

    Merci pour ce petit guide vegetal! Utile pour notre prochain sejour a Paris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>