Monde de la fleur

Les plantes dépolluantes

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Les plantes n’en ont pas fini de nous surprendre ! On les connaît décoratives, thérapeutiques, mais on sait aujourd’hui que leur pouvoir est encore plus grand. En effet, connaissez-vous les plantes dites « dépolluantes » ?

 
Plusieurs épreuves montrent qu’elles participent activement à débarrasser l’air de nos habitats des substances chimiques qui s’y trouvent. Le principe, un peu complexe, peut se résumer ainsi : par un procédé d’échanges gazeux, les feuilles absorbent les polluants de l’air, qui sont alors transformés en produits organiques par les racines et vont ensuite nourrir la plante.
 
Plante dépolluante : Anthurium
Quelques exemples de plantes bienfaitrices :

  • Le spatiphyllum est LA plante dépolluante par excellence. Benzène, trichloréthylène, xylène, ammoniac, formaldéhyde… la grande majorité des COV (ou composants organiques volatils) peuvent être absorbés par cette plante. Vous pouvez donc la placer dans toutes les pièces de la maison sans modération. Attention cependant à vos animaux de compagnie pour lesquels le spatiphyllum s’avère toxique !
  •  

  • L’anthurium est une plante dépolluante particulièrement efficace contre l’ammoniac. Appréciant les pièces humides, elle est à placer de préférence dans la cuisine ou la salle de bain. L’azalée possède les mêmes vertus mais il faut se montrer plus patient pour profiter pleinement de sa beauté : on le voit fleurir d’octobre à janvier. (Découvrez sa fiche)
  •  

  • Le phalaenopsis (ou orchidée papillon) très courtisé pour ses fleurs majestueuses, est utile contre le monoxyde de carbone qu’on peut trouver dans nos habitats. Il trouvera sa place dans toutes les pièces de la maison.

Plante dépolluante

Des polluants nocifs dans nos habitats

On imagine à tort que l’air de notre habitat est plus sain qu’à l’extérieur. Mais il semble que ce soit tout le contraire ! En effet, l’air de nos maisons serait de 5 à 10 fois plus pollué dans nos intérieurs (maisons, bureaux…). Or, c’est là que nous passons le plus clair de notre temps.
A l’origine de cette pollution, on trouve en premier lieu les COV (composés organiques volatils), substances chimiques qui se mélangent à l’air et que nous inhalons. Ces COV émanent de produits ou matériaux avec lesquels nous sommes en contact au quotidien : colles et solvants, matériaux d’isolations, peintures, moquettes, plastique, etc. Leurs répercussions sont plus ou moins néfastes sur notre santé, tout comme les ondes électromagnétiques émanant des différents appareils comme la télévision, l’ordinateur…

Comment purifier l’air de notre habitat ?

Des solutions simples existent pour terrasser ces polluants : il est recommandé d’aérer chaque pièce de la maison au moins dix minutes par jour pour renouveler l’air.
 
Les parfums d’ambiance chimiques sont aussi à éviter, préférez-leur les huiles essentielles qui embaumeront vos pièces et auront en plus des vertus thérapeutiques. Faites aussi vérifier vos appareils de chauffage : mal réglés, ils peuvent dégager du monoxyde de carbone.
 
Si vous devez peindre une pièce ou faire des travaux chez vous, privilégiez les produits respectueux de l’environnement et de la santé comme les peintures écologiques. Elles optent pour des composés naturels et possèdent un faible de taux de COV, sans matériaux lourds (des normes européennes obligent désormais les fabricants de peinture à limiter la présence de COV dans leurs produits).
 
Enfin, utilisez sans modération les plantes dépolluantes pour assainir votre air : elles contribuent à limiter les désagréments liés aux polluants (maux de tête, de gorge, fatigue chronique, irritations…) améliorant ainsi votre bien-être au quotidien et à long terme.
 
La liste des plantes dépolluantes est longue, et vous y trouverez sans nul doute votre bonheur. Pour en savoir plus, rendez-vous sur :www.plantes-depolluantes.com

Les plantes dépolluantes, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>