Fiches fleurs

Le lys

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 3.4/5 (36 votes cast)

Si la rose est la reine des fleurs, le lys en est le roi ! Avec ses fleurs majestueuses, le lys a depuis toujours suscité l’admiration, tour à tour associé aux déesses grecques, à la Vierge Marie ou encore aux Rois de France… S’il est apprécié dans les jardins, la richesse de ses couleurs et sa bonne tenue en vase font du lys une fleur parfaite pour les bouquets et les compositions florales. Zoom sur ses caractéristiques, son histoire, sa symbolique et son entretien…
 

Lis - Lilium lancifolium

Lilium Lancifolium ou Tiger Lily.

Les caractéristiques du lis

Le lys est une plante herbacée de la famille des Liliacées, et du genre Lilium qui compte une centaine d’espèces différentes. Les lys sont présents à l’état naturel aux quatre coins du monde : Europe, Asie, Inde, Japon ainsi qu’aux Etats-Unis et dans le sud du Canada. On les croise principalement dans les zones forestières et montagneuses.
 
Le lys doit son succès à sa fleur généreuse et imposante, composée de six tépales (3 pétales et 3 sépales identiques) généralement parfumée. L’incroyable variété de ses coloris fait également le bonheur des fleuristes et des amateurs de fleurs : blanc, orange, rouge, jaune, rose, orangé, aux motifs tachetés, mouchetés ou panachés… Rien d’étonnant à ce que le lys figure ainsi dans le top 10 des fleurs coupées les plus appréciées ! En bouquet ou composition florale, il apporte toute son élégance et sa majesté et est particulièrement prisé pour les grandes occasions, notamment les mariages.
 
Le lys fleurit naturellement en été, l’hiver constituant pour lui une période de repos. Mais chez les fleuristes, il reste disponible toute l’année grâce aux cultures italienne, hollandaise et française.
 
Contrairement au lys de la madone – appelé aussi lilium candidum et réservé à l’ornementation des jardins – les lys disponibles chez les fleuristes se teintent de nombreuses couleurs.
 
Les lys se divisent en quatre familles :

  • Les lys orientaux : ce sont les espèces originaires d’Asie de l’Est, haut de gamme ! Souvent très parfumées et dans des coloris pastel, les fleurs sont immenses (variétés Stargazer, Conca d’Or, Time out…).
  • Les lys asiatiques : non parfumées et aux couleurs vives, leurs fleurs sont regroupées en grappe ou en ombelle (variétés Brunello, Madras, Paris…).
  • Les lys longiflorum : aux grandes fleurs blanches, généralement parfumées, regroupées par 2 ou 3 au bout d’une tige. Ils viennent fleurir les mariages au mois de juin (variétés Snow Queen et White Heaven).
  • Les lys hybrides : plus rares, ils sont issus de croisement entre les lys longiflorum et les lys asiatiques. Leurs fleurs sont disponibles en orange ou en rose.

Lis blanc

L’histoire du lys

On retrouve trace du lys chez les Egyptiens et chez les Assyriens, où la fleur possède déjà un caractère sacré. Les Romains, en grands amateurs de parfums, considèrent eux aussi le lys comme une fleur aussi noble que la rose, séduits par son parfum suave.
 
Chez les Grecs, le lys est la « fleur des fleurs », associé à la déesse Héra, symbole de la maternité. D’après la mythologie, Zeus, l’époux d’Héra, eut avec une mortelle un fils : Héraclès. Mais pour que ce dernier devienne comme son père immortel, Zeus le fit allaiter par Héra. L’enfant téta si vigoureusement que des gouttes de lait se répandirent dans le ciel – créant ainsi la Voie Lactée – et au sol – donnant naissance au lys blanc. Mais l’histoire ne s’arrête pas là : on raconte qu’Aphrodite, déesse de l’amour, fut si jalouse de la pureté du lys qu’elle ajouta à la fleur un imposant pistil à connotation sexuelle…
 
La fleur de lis
C’est lorsque les Croisés introduisent le lys en Europe que la fleur va prendre place dans le culte de la Vierge Marie. Un vers du Cantique des Cantiques , « tel est le lys entre les chardons, telle est ma bien-aimée entre les jeunes femmes » inspire alors l’Eglise catholique médiévale qui voit dans le lys un attribut de la Vierge Marie. Dans l’iconographie religieuse, le lys blanc est représenté près de la Vierge, ou dans les mains de l’archange Gabriel lors de l’Annonciation. La fleur est également conviée aux communions et aux noces catholiques, en tant que symbole de l’amour chaste et de la pureté.
 
Une polémique persiste toujours : la fameuse « fleur de lys », insigne royal français, représenterait en réalité un iris ! Ce motif floral devient le symbole de la souveraineté dès le XIIe siècle : à l’instar de la Vierge Marie, le Roi est lui aussi « l’élu » de Dieu. Les 3 pétales représentés sont l’évocation de la Sainte Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). La fleur de lys ornera ensuite les blasons royaux, l’orfèvrerie ou encore les sculptures, devenant ainsi jusqu’à la Révolution l’emblème même de la France.

Le lys dans le langage des fleurs

En raison de sa connotation religieuse, le lys blanc est l’emblème de l’innocence et de l’amour pur, tandis que son passé royal en fait un symbole de la noblesse des sentiments. Rouge, il clame la passion ; rose, l’affection et la tendresse ; jaune l’amitié et l’enthousiasme ; et orange le désir. Le lys permet d’ajouter beaucoup d’élégance à chaque message qu’il transmet. Il est idéal pour faire plaisir, et prend naturellement place dans les compositions florales de cérémonie.

L’entretien du lys

lis entretien

Le lys au jardin

Vous souhaitez profiter de la beauté du lys au jardin ? De nombreuses variétés sont rustiques, et demanderont peu d’entretien ! Vos lys se plairont en pot sur votre terrasse ou en massifs, associés par exemple aux pavots ou aux delphiniums. Pour les plantations en bac, choisissez des variétés de petite taille.
 
Sachez que les bulbes se plantent par groupe de 4 ou 5 au printemps ou en automne, à environ 15 cm de profondeur du sol, et espacés d’une vingtaine de centimètres. Si le sol est trop lourd et compact, creusez un trou plus profond (50 cm environ) que vous tapisserez au fond de 10 cm de gravier mélangé à du terreau ou à un compost de jardin bien décomposé. Bien que les lys apprécient l’ensoleillement, évitez un emplacement trop exposé au soleil direct de l’après-midi. Sachez aussi que pour les variétés de grande taille, un tuteur se révélera nécessaire.
 
Arrosez régulièrement vos plantations, notamment au printemps et en été, en ajoutant de l’engrais à l’eau tous les quinze jours. Le sol doit rester légèrement humide mais attention cependant aux excès d’eau, qui entraîneraient des risques de pourriture. L’été, vous pourrez pailler le sol pour conserver un bon taux d’humidité. Diminuez les arrosages à l’automne, pour les stopper durant l’hiver.

Le lys en fleur coupée

Un bouquet de lys se conserve plusieurs semaines en vase ! Pour optimiser sa durée de vie, quelques règles simples sont à suivre :

  • Recoupez de 3 cm environ les tiges, en veillez à ce que les feuilles ne trempent pas dans l’eau ;
  • Placez votre vase à l’abri du soleil direct, des courants d’air et des sources de chaleur ;
  • Ajoutez à l’eau de votre vase de la nourriture pour fleurs coupées sans en abuser, et changez l’eau régulièrement ;
  • Evitez de placer votre bouquet près d’une coupe de fruits : le lys est particulièrement sensible au gaz d’éthylène qui s’en dégage.

Astuce :

Le pollen présent sur les étamines du lys est très salissant, et particulier sur les vêtements d’où il est difficile de le faire partir… Pour éviter tout incident, pensez à retirer ces étamines en tirant dessus avec les doigts, en prenant soin de ne pas abîmer le pistil au centre de la fleur.
En cas de tache : surtout pas d’eau ! Tapotez avec un papier collant, comme du scotch.

  • Vous l’avez peut-être remarqué, il existe deux orthographes possibles pour cette fleur : « lis » et « lys ». Si la deuxième est plutôt réservée aux blasons héraldiques, on l’utilise aussi communément dans le langage courant pour désigner la fleur.
  •  

  • Le lys est réputé depuis toujours comme un excellent antiseptique, insecticide ou encore anti-rides : ces propriétés sont due à la présence d’acide borique dans les pétales et le bulbe.
  •  

  • Le lys a donné naissance à plusieurs prénoms : Liliane, Lilian, Lili… Leur fête a lieu le 27 juillet.
Bouquet de lis blancs et roses rouges à faire livrer - Interflora

Orphée, bouquet de lys blancs et de roses rouges – Interflora.

Le lys, 3.4 out of 5 based on 36 ratings

Les commentaires de nos lecteurs !

  • Volpe Brigitte posté le

    Bonjour.
    J’ ai le desire d offrir un bouquet ou arrengement floral de LYS .
    Cela est il possible.? par inter flora
    Merci de votre comprehension ..
    Au plaisir …. D offrir des fleurs.

  • Flora posté le

    Bonjour Brigitte,
    Voici une sélection de bouquets et de créations florales avec des lys, que vous pouvez offrir ou faire livrer :
    http://www.interflora.fr/c/bouquets-lys

  • mauger posté le

    lae oignons doive t il etree concerve en sol ou hors sol avant plantation
    merci

  • Flora posté le

    Bonjour Mauger,
    Les deux sont possibles. Stockez les bulbes de lys dans un endroit frais, hors gel et loin d’une source de chaleur. L’idéal est de disposer d’une véranda. Le rempotage du lys est conseillé à l’automne.

  • Sandy posté le

    Bonjour, On vien de m’offrir un bouquet de lys en terre dans un petit pot pourriez vous me dire si je peut le concernée à la maison ? Et comment le garder l’entretenir correctement s’il vous plaît, Merci d’avance

  • Flora posté le

    Bonjour Sandy,
    Si on vous a offert un lys d’intérieur, vous pouvez le conserver en le disposant contre une fenêtre (avec beaucoup de soleil). Arrosez une fois par semaine en enrichissant parfois l’eau avec de l’engrais liquide pour plantes fleuries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>