Fiches fleurs

La vigne : du vignoble au jardin

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

Traditionnellement, la vigne est cultivée dans les vignobles pour produire des raisins et du vin. Mais elle peut aussi être installée dans un jardin et même décorer l’intérieur de nos appartements. Portrait d’une plante à l’aspect rustique qui exige cependant un réel entretien.
Vigne

Les caractéristiques de la vigne

Vigne caractéristiques
La vigne est un arbuste grimpant qui appartient au genre Vitis et à la famille de Vitaceae. Elle se caractérise par des tiges ligneuses, un feuillage à nervure palmée et produit le fameux fruit en grappe que l’on destine à la production de vin : le raisin. Les pieds de vignes cultivés sur un même terrain composent un vignoble. Parmi les nombreuses espèces de vignes, Vitis vinifera est la plus cultivée en Europe. C’est d’elle que provient le chardonnay, le merlot, le cabernet et le sauvignon.
La vigne est une plante pérenne dont le cycle biologique est annuel. Ce dernier est divisé en deux sous-cycles végétatif et reproducteur. En réalité, la croissance de la plante est jalonnée de nombreuses étapes appelées « stades phénologiques », qui permettent notamment d’identifier les millésimes.
Le vin n’est pas le seul produit issu de la vigne. Il y a les raisons frais et secs bien sûr, mais aussi de nombreuses autres boissons et dérivés alimentaires comme le vinaigre, l’huile, les sirops, les gelées et les confitures. La vigne est encore utilisée en cosmétique, en pharmacie et en sculpture.

L’entretien de la vigne d’extérieur (Vitis vinifera)

Vigne entretien
La vigne est plantée au printemps ou à l’automne. Une exposition ensoleillée est indispensable pour que la plante produise des fruits. La belle est également sensible aux intempéries et à l’excès d’eau : elle doit être installée dans un sol bien drainé.
Malgré son aspect rustique, la vigne est relativement fragile et le traitement par fongicide est nécessaire pour la protéger des parasites et des maladies : les insectes, l’oïdium, l’érinose ou le mildiou.
La qualité de la production de la vigne dépend en partie de sa taille, qui s’effectue entre novembre – à la fin de la récolte – et avril. Selon les espèces, la récolte du raisin peut commencer dès le mois d’août.
La culture de la vigne est donc généralement réservée aux professionnels. Rien n’empêche cependant de l’installer dans un jardin. Moyennant quelques attentions, la vigne offre l’opportunité de déguster sa propre production. Attention toutefois de bien choisir la variété car toutes ne produisent pas de raisin.
 
Vignoble

L’entretien de la vigne vierge (Ampelopsis brevipedunculata)

Vigne d'intérieur 2
Originaire du nord-est de l’Asie, la vigne vierge attire pour sa floraison automnale mais surtout pour son feuillage coloré et très décoratif. Si des tuteurs sont indispensables pour permettre à la plante de se développer, son entretien est assez simple. La vigne vierge accepte très bien le soleil direct et l’humidité. Son arrosage doit être régulier, tous les 10 jours en hiver et tous les 3 jours en été. Le rempotage dans un mélange de terre de jardin, de sable de rivière et de terreau peut être effectué tous les 2 ans au printemps, si possible dans un pot profond. Pour offrir une forme compacte et colorée, la vigne vierge doit également être taillée au printemps. La multiplication par bouturage est à prévoir à la fin de l’été. Bien entretenue, la vigne vierge en pot peut atteindre 2,50 m de long et vivre une dizaine d’années.

L’entretien de la vigne-marronnier (Tetrastigma voinierianum)

Originaire du Laos et du Vietnam, la vigne-marronnier se caractérise par un feuillage d’un vert soutenu surplombé de petites fleurs jaunes en été. Cette variété a besoin d’une exposition sud-ouest ou ombragée et d’une atmosphère un peu sèche. L’arrosage est nécessaire dès que la terre commence à sécher. L’apport d’engrais s’effectue au printemps et durant l’été. Il est possible de rempoter la plante deux fois par an au printemps et à la fin de l’été. La vigne-marronnier doit être manipulée avec précaution car ses tiges sont très fragiles. En pot, elle peut atteindre 4 m de haut et vivre une dizaine d’années.

L’entretien de la vigne d’intérieur ou d’appartement (Cissus sp & Phoicissus capensis)

Cette grimpante de la famille des Vitacées provient d’Afrique du Sud et peut atteindre jusqu’à 2 m dans un appartement. Son entretien est assez simple, car la plante demande peu de lumière et d’humidité. Il suffit de l’arroser lorsque la terre est sèche. L’ajout d’engrais, le rempotage et le bouturage doivent être effectués au printemps. Les principaux ennemis de la vigne sont la poussière et les araignées rouges. Bien entretenue et aidée de tuteurs ou de treillages, la plante peut vivre une dizaine d’années et même devenir envahissante. N’hésitez pas à pincer l’extrémité de ses tiges pour lui donner une forme plus homogène.
 
Vigne fiche conseils

La vigne dans le langage des fleurs

Vigne langage des fleurs 2
Le langage contemporain des fleurs assimile logiquement la vigne à l’ivresse. Offrir une vigne dans un cadre amoureux, c’est avouer une passion privée de toute lucidité. Dans tout autre contexte, la vigne est un gage de paix. On l’associe également à la créativité, la poésie et l’imagination.
De nombreuses légendes puisées dans l’Antiquité font référence à la vigne et en font un symbole de gaité, de force mais aussi de stupidité. La vigne a reçu le don de rendre les hommes robustes et joyeux, tant que son nectar reste modérément consommé !
De son côté, la religion associe la feuille de vigne – au même titre que celle de figuier – à un voile de pudeur permettant de dissimuler quelque chose qu’il ne faut pas montrer, en l’occurrence la nudité.

Offrir un pied de vigne

Offrir plante vigne
La vigne s’offre comme toutes les autres plantes, notamment à un homme. Selon le lieu d’habitation de votre destinataire, choisissez une vigne en pot qui peut être très décorative en intérieur ou une vigne d’extérieur qui trouvera sa place sur une terrasse ou dans un jardin.
Les occasions d’offrir une vigne sont nombreuses : un anniversaire, des félicitations, un bon rétablissement, des remerciements ou tout simplement pour le plaisir d’offrir.
Il est d’usage d’accompagner votre vigne d’un petit cadeau, comme une bouteille de champagne ou de vin, des huiles ou des aromates.

La vigne, une plante dépolluante ?

Selon certains botanistes, la vigne d’intérieur serait capable d’absorber le formaldéhyde, l’un des principaux polluants de l’atmosphère de la maison qui provient des peintures, des matériaux de construction, de l’aggloméré et du PVC ou encore des produits d’entretien. Mais en intérieur, la vigne est surtout très décorative. Aidée d’un tuteur ou cultivée en couvre-sol ou en suspension, elle peut être disposée en hauteur et recouvrir naturellement les meubles disgracieux.
 
 

 
● Au niveau mondial, 80 % de la production de raisins est destinée à la production de vin.
 
● En 2000, la production mondiale de vin s’établit à 276 millions d’hectolitres, avec 73,1 % de la production en Europe, dont 20,9 % pour la France.
 
● La même année, la surface totale du vignoble mondial est estimée à 7,886 millions d’hectares, dont 11,6% en France.
 
● Les principaux pays exportateurs de vin sont l’Italie, la France, l’Espagne, les États-Unis, l’Australie et le Chili.
 
● Le tourisme vitivinicole ou œnologique s’appelle l’œnotourisme.
 

Proverbes et citations sur la vigne

« Je ne connais de sérieux ici-bas que la culture de la vigne », Voltaire.
 
« A la Saint Urbain, ce qui est dans la vigne est au vilain », proverbe français.
 
« Le jus de la vigne clarifie l’esprit et l’entendement », Rabelais.
 
« Au 25 mai, époque de la fête de saint Urbain, la récolte est assurée au vigneron : il n’a plus rien à craindre des gelées », proverbe français.
 
« Ah ! Les femmes, ça n’a qu’un moment, c’est comme la vigne en fleur », George Sand.
 
« Quand nous serons morts, fouira la vigne qui pourra. Ce qui doit arriver après nous ne doit pas nous inquiéter », proverbe français.
 
« Si l’on me demandait quel est le bien le plus précieux de la Terre, je répondrais : c’est la vigne », Caton l’ancien.

Vigne 2
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

La vigne : du vignoble au jardin, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Les commentaires de nos lecteurs !

  • Jonathan posté le

    Je ne savais pas que la vigne existait aussi en plante d’appartement… Je vais essayer ;)

  • Jean Philippe posté le

    Je n’ai jamais réussi à garder un pied de vigne en pot. Et il existe peu d’infos quand la vigne n’est pas en pleine terre. Votre article m’est donc très utile, je vais pouvoir réessayer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>