Sorties florales

Un Jardin Container au paradis

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

Le Jardin Container du Maître Jardinier Luc Echilley a fait sensation au salon Jardins Jardin, qui se déroulait au mois de juin à Paris. Un événement organisé par Paysalia dans le cadre somptueux des Tuileries.
 

 

 

Son nom est désormais bien connu des professionnels et des passionnés du jardin. L’année dernière, Luc Echilley remportait le titre de Maître Jardinier lors de l’édition 2013 du Carré des Jardiniers.
Créé en 2011 par des professionnels du jardin, ce concours ouvert à tous les concepteurs et entrepreneurs du paysage se déroule tous les deux ans dans le cadre du salon Paysalia. Son objectif : récompenser l’artiste jardinier qui aura su penser, concevoir et réaliser un jardin d’exception. Pour cela, le candidat est jugé sur plusieurs critères : « Authenticité, talent, audace, créativité, durabilité, partage », annoncent les organisateurs. Il s’agit de « faire sortir de l’ombre le jardinier pour récompenser le maître d’œuvre, véritable artiste de ces réalisations » et « montrer au grand public qu’un jardin conçu par un professionnel est une vraie valeur ajoutée. »

Réconcilier l’industrie et la nature

Dans ce domaine, Luc Echilley compte déjà une sérieuse expérience. Diplômé de l’Ecole méditerranéenne des jardins et du paysage de Grasse, il a déjà œuvré dans une entreprise d’architecture et de paysagisme avant de créer sa propre société à Avignon. Au mois de juin dernier, c’est face à une vingtaine de candidats qu’il a su séduire le jury du salon Jardins Jardin, en présentant aux Tuileries un surprenant jardin de 50 m2 sur le thème « Une idée du paradis ».
Car à première vue, un container n’a rien de paradisiaque et on a bien du mal à l’imaginer au milieu d’un jardin. D’un côté, le poids, la froideur et la dureté d’un objet industriel. De l’autre, toute la fragilité et la sensibilité de la nature. Luc Echilley a su les réunir dans un tableau végétal qui ne manque pas de nous interpeller.
Des arbres ont ainsi traversé le toit du container, nous indiquant que la nature a pris possession du lieu. Ouvert des deux côtés, le monstre de fer s’est transformé en une superbe terrasse à la végétation dense et luxuriante. Devant, le couvert a même été dressé, avec sa table de verre, ses chaises d’extérieur et ses fines assiettes émaillées. Un incroyable jardin d’Eden qui nous offre, le temps d’une création éphémère, une autre idée du paradis.
 

© Paysalia

Un Jardin Container au paradis, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Les commentaires de nos lecteurs !

  • Helena posté le

    Si vous souhaitez plus d’info, rejoignez Luc sur son site http://www.cezae.fr merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>