Art floral

Sébastien Ravot : passion fleuriste

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

Au mois de juin, les Tendances florales Interflora se déclinent sur le thème de l’amour avec un grand A. Un langage végétal que le jeune Sébastien Ravot, membre du Collège d’Art Floral, manie déjà à la perfection. Tout juste revenu des Floralies internationales de Nantes où il participait à la Coupe Espoir Interflora, ce fleuriste de Saint-Genis-Pouilly, dans l’Ain, nous présente une collection unique emmenée par la reine des fleurs. « J’aime particulièrement la rose, que je recommande à la fois pour les compositions et les bouquets, grâce à son grand potentiel créatif », annonce-t-il. Portrait d’un artisan à l’avenir prometteur !

Sébastien Ravot

Sébastien Ravot, membre du Collège d’Art Floral et fleuriste Interflora à Saint-Genis-Pouilly.


Sébastien Ravot
Contrairement à bon nombre de ses confrères, Sébastien Ravot n’a pas baigné dans la création florale dès son enfance. Né dans une famille de commerçants, il dirige seul son projet de devenir fleuriste. Du CAP au Brevet de maîtrise, c’est une formation couronnée de diplômes qui lui permet de faire ses preuves dans la vie active.
Après avoir décroché la Coupe Espoir Interflora en 2008, Sébastien intègre le Collège d’Art Floral. « On y travaille avec des grands fleuristes comme Gilles Pavan, Gil Boyard ou Gilles Pothier », précise-t-il. « Nous venons tous de régions différentes pour partager nos savoirs. Humainement, c’est une belle expérience. »

De l’apprentissage aux compétitions

Sébastien dirige aujourd’hui L’Orchidée Fleurs à Saint-Genis-Pouilly. Une enseigne bien connue des habitants de cette commune de l’Ain puisque la boutique vient de fêter ses 40 ans. Il s’agissait au départ d’une simple grange aménagée par la maman horticultrice de Jean-Christophe Chambaz, qui est aujourd’hui l’associé de Sébastien. Les deux artisans sont tous les deux lauréats de nombreux concours.
Depuis la Coupe Espoir Interflora, Sébastien est en effet devenu un habitué des compétitions florales, mais surtout des récompenses. De l’Oscar des jeunes fleuristes à la Coupe de France, en passant par les Scala Verd’Or des Metz Day’s de Paris, chacune de ses prestations lui offre une place de premier choix sur les podiums des concours nationaux.
Mais l’art floral n’est pas le seul terrain de prédilection du jeune homme. Quand il ne crée pas des compositions florales, il s’adonne à une autre passion : la peinture. Une autre discipline où son talent est reconnu ; plusieurs de ses toiles « abstraites » sont actuellement exposées dans sa commune, à Saint-Genis-Pouilly.

« Il faut être prêt à tout ! »

- Vous souvenez-vous de votre premier bouquet ?
Pas du tout premier… Mais l’un des premiers m’a particulièrement marqué. Pour les 30 ans de sa femme, un client m’a commandé un bouquet de 1001 roses rouges ! J’ai dû imaginer une composition piquée sur un support roulant pour pouvoir la livrer !
 
- Vous avez beaucoup de demandes de ce type ?
Il y en a eu plusieurs, notamment à l’époque où je travaillais sur Cannes. Mais réaliser un bouquet pour la chanteuse Madonna a certainement été le moment le plus Il faut être prêt à tout. Plus récemment, un client m’a commandé plusieurs bouquets de fleurs à livrer dans l’heure dans des jets privés à l’aéroport de Genève. J’ai donc eu très peu de temps pour réaliser des bouquets assez stables et solides pour résister au voyage en avion, notamment en cas de turbulences !
 
- Il vous arrive de composer des bouquets pour des personnalités ?
Bien sûr ! Nous avons récemment collaboré avec une organisatrice de spectacles et nous avons créé des compositions florales pour le chanteur Christophe Mae ou des humoristes comme Muriel Robin ou Jean-Marie Bigard.
 
- Et si vous ne deviez retenir qu’un moment dans votre carrière ?
Ma rencontre avec le fleuriste Mickaël Rault* lors de la Coupe Espoir Interflora, qui a été un moment très fort en émotion. Bien qu’il habite à l’autre bout de la France, en Bretagne, nous sommes depuis très proches et je le considère comme mon frère. J’ai d’ailleurs été témoin à son mariage et je l’ai choisi comme parrain de ma fille.
 
* Le champion de France des fleuristes Mickaël Rault dirige le magasin Art & Végétal à Pontivy, dans le Morbihan.
 
© Richard Baron (portrait) & Matthieu Langrand (créations)

 
-> Découvrir les Tendances florales Interflora du mois de juin

Tendances florales Interflora

Dans cette création en auto-calage de roses pastel, « j’ai décidé de ne pas mélanger les roses, superbes par elles-mêmes : seuls des baies, des grappes dépiautées et du raphia viennent agrémenter l’ensemble. J’ai joué les contrastes entre le haut et le bas, permettant ainsi la création de colonnes, soutenues par une structure en fil de fer ».

Sébastien Ravot : passion fleuriste, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>