Art floral

Amaryne, fleuriste de campagne

Posté le
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 4.4/5 (10 votes cast)

Amaryne, c’est l’histoire d’un petit magasin de campagne dans le Nord de la France, qui attire aujourd’hui des clients venus de toute la région.
Amaryne Fleurs 1
 
Marine Charly, Mathilde Bourdon et Nathalie Charly (Propriétaire)
Dans le Nord de la France, à mi-chemin entre Lille et Valenciennes, Landas vit au rythme de ses deux milliers d’habitants. Sur la place principale du village, la vie s’organise autour de l’église, la mairie et les commerces de proximité.
Cette petite cité où il fait bon vibre a la chance d’avoir son propre fleuriste, Amaryne, qui a ouvert ses portes il y a environ trois ans. « Avant notre boutique, il y a eu un coiffeur, puis un marchand de fruits et légumes », se souvient Nathalie Charly.
Pour la propriétaire des lieux, le magasin de fleurs est à l’image de la douceur de vivre du village. « C’est un endroit chaleureux, décoré dans l’esprit campagne. Les matériaux sont bruts, made in France : du bois, de la brique, des meubles industriels, des coussins de pailles et de cuir. Les clients apprécient cet esprit chic à la campagne. »

Un esprit familial qui plaît beaucoup
aux clients

Aux côtés de la patronne, sa fille Maryne et Matilde s’affairent dans la boutique. « J’ai beaucoup de respect pour mes employées. Nous travaillons dans un esprit familial qui plaît beaucoup à nos clients. » Une volonté de bien-être qui s’explique en partie par l’expérience de Nathalie. Salariée durant de nombreuses années, elle a attendu 40 ans pour se tourner vers le métier de fleuriste, « ce projet qui me tenait tant à cœur » !
Pour mener à bien son entreprise, Nathalie ne ménage pas ses efforts, surtout dans un contexte économique difficile et face à la concurrence de la grande distribution. « Je vais m’approvisionner deux à trois fois par semaine en Belgique, soit 160 km aller-retour, afin de proposer une offre diversifiée et des produits de qualité. »
Le concept séduit, car on se déplace de loin, depuis Saint-Quentin ou Arras, pour venir chez Amaryne. Un succès que la fleuriste partage volontiers avec la marque Interflora, à laquelle elle adhère depuis ses débuts : « Cela nous permet d’améliorer nos ventes bien sûr, mais aussi d’attirer de nouveaux clients. La notoriété d’Interflora est un gage de qualité ! »
 
Amaryne Fleurs 2
 
Amaryne Fleurs 4

Le choix de la qualité et de la diversité

Si Amaryne attire aussi bien les habitants de Landas que des clients des villes environnantes ou des touristes de passage, c’est parce que Nathalie Charly propose une offre très diversifiée. « Nous travaillons beaucoup la décoration afin de sortir de l’ordinaire, que ce soit en vitrine ou à l’intérieur du magasin. Nos clients ne viennent pas uniquement pour trouver des fleurs, nous leur proposons aussi des objets de décoration, des parfums d’ambiance, du thé haut de gamme, de la maroquinerie, de la bijouterie ou des objets lumineux. » Le tout dans une réelle volonté de qualité ! « Nos clients apprécient nos bouquets parce qu’ils sont frais et qu’ils durent longtemps… Peut-être même trop », plaisante Nathalie.

© Matthieu Langrand

Amaryne, fleuriste de campagne, 4.4 out of 5 based on 10 ratings

Les commentaires de nos lecteurs !

  • Yvon posté le

    Félicitations de trois ans de succès, j’espère que vous y resterez pendant encore longtemps. On dit qu’après cinq ans on peut dire qu’une entreprise est bien située, alors vous n’avez que deux ans qui vous restent. C’est un beau magasin, j’aime le style un peu désert, ça fait unique!

  • Fitz posté le

    Bonjour, et merci beaucoup pour cette information sur les fleurs. Il est vrai, les fleurs peuvent être un bon cadeau, ou quelque chose de nouveau à ajouter à votre maison. Je pense qu’il est bon de rechercher et trouver de nouvelles décorations comme des fleurs d’apporter la beauté à votre maison.

  • Nathan Petit posté le

    Je pense que le métier d’un fleuriste est assez gratifiant. Je pense que ma femme s’intéresse aux études des fleurs. Je vais lui en parler pour qu’elle puisse poursuivre ce désir.

  • Flower posté le

    J’aimerais moi aussi avoir le courage de me lancer dans la création d’un magasin de fleur, mais j’ai peur de toute la partie administrative qui incombe au statut de gérant…
    Merci pour ce bel article…

  • Claudine posté le

    Ce magasin a l’air très joli et bien décoré. Si je passe dans la région, j’irai le visiter :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>